Carte Postale


Dans les moments de faiblesse, quand mon iPod est déchargé ou quand on me menace de mort par ablation ongulaire, je consens parfois encore à laisser mes oreilles et mon intellect se faire saccager par le médium radiophonique. Et je ne reviendrai pas sur le pauvre sort des DJs de Radio, déjà si magnifiquement explicité dans un précédent article, non c’est vraiment le contenu de la bande FM qui est en train de me pousser à bout tel un morceau de caca emprisonné dans une cavité rectale constipée. Alors j’ose cracher le morceau, la problématique même de cet article :

Quid du paysage électronique commercial d’aujourd’hui ?

En quête d’inspiration, je me suis donc rendu sur de nombreux sites internet qui font référence en la matière, et c’est vraiment un de mes préférés de toute la vie qui a retenu mon attention : Fun Radio.fr. On peut en effet remarquer sur ce dernier une catégorie permettant de retrouver avec une grande facilité n’importe lequel des titres qui passerait à l’antenne et dont le nom échapperait à nos humbles tympans. Sobrement intitulé « C’EST QUOI CE TITRE ? », je vous propose ici même une nouvelle version, qui me paraît réellement beaucoup plus à propos :

Et pour une fois je n’inclurai pas Bob Sinclar dans la liste des coupables, ce dernier ayant, certainement après avoir trop bu de son propre sperme, littéralement pété un câble et décidé de se réfugier dans un genre sur lequel je n’ai vraiment plus rien à dire, nommément le reggae. Et sans dire que c’est pire, parce qu’il faut quand même pas déconner, on ne peut pas dire que le paysage électronique brille de par sa qualité. C’en est même triste. Alors certes je me fais vieux, j’entame de sortir de la target audience de Foune et je commence un nombre non négligeable de mes phrases par le mot « Avant », aussi je me pose la question : les jeunes sont-ils vraiment si cons que ça ? Ou plutôt, est-ce que quoique l’on écoute étant jeune, on le kiffe grave peu importe le degré pourtant quasi létal de merditude impliqué ? Est-ce que mes superbes souvenirs musicaux ne seraient-ils en réalité constitués que de sombres merdes du même apanage que celles que je me force de descendre ici même ?

Mais non, aujourd’hui n’est pas un jour pour l’introspection et les bons sentiments, parce que ce qui nous est proposé est tout simplement ignoble. Ignoble, et même pas original dans l’ignoble, ce qui a tendance à le rendre d’autant plus terrifiant et horrible. Laissez moi vous expliquer.

Courant 2008, je vagabonde sur mon Beatport préféré et remarque avec curiosité un nouveau Numéro 1 au top 100 des Downloads (pas forcément une grande référence, donc) : Guru Josh Project, Eternity 2008, Klaas Remix. Tiens, c’est nouveau ce type de rythmique, ce drop tout en découpage et en silences opportuns. Ca ne casse pas trois jattes à un cul-de-patte, mais bon pourquoi pas. On passe.

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

2010, dans la bagnole, une radio « tendance » quelconque, et The Sound of San Francisco, la zike qui a marqué mes 15 ans au travers de son remix par les Global Deejays, me pousse à la chansonnette. 8 temps avant le supposé refrain, je remarque qu’elle semble partir différemment et que la voix n’est pas exactement la même. Bizarre. Voyons voir. Oh mon dieu.

MAIS, C’EST EXACTEMENT LA MÊME RYTHMIQUE QUE LE REMIX DE KLAAS PRÉCÉDEMMENT CITÉ !?

Tiens. Voilà qui est moultement étrange, de ressortir ce type de son maintenant. Prochaine chanson, et je commence à me faire une joie de reconnaître What Is Love, tube interplanétaire qui a marqué une bonne partie de mon adolescence : ils passent ça à la radio. Un clin d’œil sans doute. Refrain.

MAIS, C’EST EXACTEMENT LA MÊME RYTHMIQUE QUE LE REMIX DE KLAAS PRÉCÉDEMMENT CITÉ !?

Praise Cat ? Ce grand classique house ressorti il n’y a même pas 5 ans, sur lequel de belles quantités d’alcool se sont plu à faire l’aller retour bucalo-stomacal, le plus souvent à mes dépends ? C’est sympa, je me demande comment est le ref

MAIS, C’EST EXACTEMENT LA MÊME RYTHMIQUE QUE LE REMIX DE KLAAS PRÉCÉDEMMENT CITÉ !?

Je pense que vous avez compris. C’est tellement flagrant que ça en devient pathétique. C’est pourquoi, possédant moi-même de grandes aspirations dans la vie, je viens de décider de programmer un nouveau type de machine : le MERDOTRON 3400 (afin qu’il reste fashion au moins jusqu’en 3399). Chaque année, il vous suffira d’allumer votre MERDOTRON 3400, de sélectionner un type de rythmique sorti 3 à 4 ans auparavant, un classique indémodable d’une vingtaine d’année minimum, et TADAA : votre MERDOTRON 3400 vous caguera immédiatement un tube électro dont la qualité saura à coup sûr attirer la convoitise de tous et satisfaire les abyssaux fondements des grands pontes des majors musicaux.

Merci MERDOTRON 3400, grâce à toi moi aussi je peux devenir une STAR!

Tresch

Tags: , , , , ,

8 Responses to “Carte Postale”

  1. Big says:

    C’est beau de perdre ses illusions.

  2. Tac says:

    Ma foi, c’est loin d’être faux.
    Tu sais je pense que le vrai problème n’est pas dans l’électro mais dans la musique actuelle en général. Regarde même Gorillaz est en proces pour plagiat avec son “Stylo”
    enfin d’un autre coté c’est pas le type de musique visé sur Fl

  3. Tac says:

    oups :(
    …sur flatbite.

  4. Fever 105 says:

    Flatbite is my god! Enfin quelqu’un qui a des oreilles en France! M’en vais de ce pas partager cet article pour que le monde réalise ces entourloupes!

  5. This is beautiful. 5 stars ★★★★★ says:

    This is beautiful. 5 stars ★★★★★

  6. This is beautiful says:

    This is beautiful. 5 stars ★★★★★.

  7. ★★★★★ says:

    This is beautiful. 5 stars ★★★★★.

  8. Gio says:

    63 stars ★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★ tellement c’est bon. Je suis pas un spam.